Another Day in Paradise...

Bienvenue dans notre petit coin de Paradis...

06 janv. 14

From Tahiti...

Bonne Annéeeeee 2014 !

 

Par ma formatrice, j'ai entendu parler du jeune garçon qui s'est fait renverser parce  qu'elle a eu

la bénédiction de l'enseigner...elle est donc allée a la veillée et nous avons fait un split!!!! 

Nous avons également prie pour l'Elder qui est rentre chez lui et nous l'avons vu partir...

Quel dommage, il allait finir en mars. 

En une semaine, j'ai eu beaucoup d'expériences...Mais je vais en partager une. 

Jeudi nous avions un repas avec une soeur membre chez qui nous allons tous les soir.

Mais ce soir là, elle avait l'air vraiment mal;

Je lui ai demandé ce qui n'allait pas et elle nous a raconté la raison de son mal être. 

En fait, elle s'était disputée avec sa fille de 16 ans qui est en pleine rébellion.

Ce qui avait déclenché la dispute c'est le fait qu'elle ait ramené un garçon à la maison

en pleine nuit et sans son accord;

Sa fille l'a traité de tous les noms et sa mère l'a donc mise à la porte !

Voir la maman dans cet état m'a fait mal au coeur et nous avons prié  avec elle.

Comme sa fille était toujours au portail, nous sommes allées lui parler pour tenter de la raisonner;

Mais c'était peine perdue parce qu'elle était trop en colère et surtout très entêtée...

Son visage était baigné de larmes, elle était très peu vêtue (mini short, mini tricot) et avait une

cigarette à la main.

Au début j'avais de la peine pour cette jeune-fille mais par la suite, je me suis mise en colère contre

elle pour le mal qu'elle faisait à sa mère !

Je me suis rappelée de ce que j'ai pu faire moi-même et j'ai pleuré parce que je n'étais pas mieux !

Je me suis souvenue de la bénédiction que j'ai reçu à ma mise à part qui disait qu'au cours de ma

mission je rencontrerai des personnes qui allaient m'aider à mieux comprendre mes parents.

Cette bénédiction venait de se réaliser j'en étais vraiment reconnaissante.

Nous sommes restées avec les parents et leur garçon et nous avons mangé ensemble.

Avant notre départ, nous leur avons laissé un message de réconfort et avons rendu notre témoignage.

Je me souviens leur avoir dit qu'ils étaient de bons parents parce qu'ils avaient enseigné l'Evangile

à leurs enfants et que malgré les difficultés qu'ils peuvent rencontrer un parent ne pourra jamais

cesser d'aimer son enfant comme un enfant ne pourra jamais cesser d'aimer ses parents et que

Dieu nous aimait.

( Ce soir là, j'ai vraiment compris les paroles de JJG )

Je vous aime fort et vous dit à la semaine prochaine.

Bisous

Sister ARHAN

Posté par chin ah you à 16:45 - Commentaires [0]
Tags : ,

Tendre complicité

Quand les enfants s'amusent dans le jardin...

kIDS

Maman savoure ces moments de complicité.

Quel régal de les entendre chanter, se raconter des histoires et rire ensemble;

De doux instants à consommer sans modération !

Posté par chin ah you à 15:16 - Commentaires [0]
Tags : , , ,