Another Day in Paradise...

18 oct. 14

" A bas le Chik ! "

Les polynésiens connaissaient la dengue, ont appris à connaître la Zika et doivent à présent

côtoyer le fameux chikungunya...Un invité dont ils se seraient bien passer !

Cela fait une semaine que le virus du chikungunya a été identifié à Teva i Uta, sur 15 personnes.

Depuis, le FenuA est passé au stade épidémique depuis mercredi avec 59 cas confirmés de

 Chikungunya et 200 cas suspects. 

Et malgré les pulvérisations d’insecticides pour chasser le moustique tigre, porteur du virus, le

nombre de cas en Polynésie a quadruplé et le virus s’est également propagé sur des îles voisines.

11 communes du sud et de l’est de l’île de Tahiti sont désormais touchées. 

La population à donc été conviée à se mobiliser contre le moustique en détruisant les gîtes larvaires.

6838114_10449567

Pour éviter que l'indésirable Chik ne s'invite chez elle, la TribU a pris des mesures...

Elle a profité du beau temps pour (re) nettoyer le jardin, tailler les haies, s'assurer que le caniveau

 situé à l'arrière soit nickel, balayer la toiture de la maison;

Elle se couvre au maximum : pantalon et manche longue (enfin pour ceux qui écoutent les consignes !);

Elle se badigeonne de répulsifs;

Et jour et nuit, Maman est à l'affût de l'ennemi public numéro 1, le moustique tigre, en allant et venant

à l'intérieur et à l'extérieur de la maison avec sa RAQUETTE grillante qui fait exploser sans pitié tout

 élément volant identifié (ou pas);  

Le Combat ne fait que commencer et la lutte sera rude mais elle sera sans pitié...

" A bas le Chik ! "

Posté par chin ah you à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire