Another Day in Paradise...

Bienvenue dans notre petit coin de Paradis...

19 mars 12

Résidence Secondaire

Un petit week-end pour Monsieur Tevai'Ite au Centre Hospitalier du Taaone pour faire le plein d'énergie

suite à une gastro-entérite aiguë ayant entraîné une "belle" déshydratation...

73987202

73987192

73987189

73987172

73987168

Ainsi a-t-il pu reprendre du poil de la bête et la Tribu, découvrir le Restaurant de l'hôpital...

73987193

75041652

73987197

73987206

Et malgré sa structure moderne et accueillante, la gentillesse du personnel la qualité des soins

et des repas, nous espérons ne pas revenir au Centre hospitalier de si tôt.

Alors Monsieur Petit Bonhomme ne te languis pas de ta Résidence Secondaire !


20 févr. 12

Retour aux Sources

   Raiatea s'appelait à l'origine Havai’i Nui, qui peut se traduire par Grande eau jaillissante,

  et est considérée par tous les Polynésiens comme le berceau de la civilisation

 ma'ohi car de mémoire des anciens, c'est à Raïatea, centre du triangle

 Nouvelle-Zélande /Ile de Pâques/Hawaï que l'histoire et les légendes du peuple

maori trouvent leur origine.

Elle est entourée par d'autres îles : Huahine à l'Est, Tahaa au Nord et enfin la perle

du Pacifique, Bora Bora à l'Ouest

Enfermée dans le même lagon que l’île de Taha’a, Raiatea la sacrée éblouit par ses

 sommets très abrupts, ses côte sauvages et escarpées, ses baies profondes et bordées

  d’une végétation luxuriante, ses plages d'une infinie douceur, ses jolis Motu

   (trad.Ilots) frangés de sable blanc et ombragés de cocotiers et ses villages parfois

  minuscules;

Loin du tourbillon de la vie quotidienne de Tahiti, nous nous sommes laissés

bercer par le rythme nonchalant de la vie douce et sauvage à la fois, simple mais

pleine de grâce de cette magnifique île et notamment du petit village de Vaiaau

qui a conservé son charme polynésien d'antan.

Dans ce décor authentique, les enfants ont découvert la vie paisible et tranquille des

 îles et pour Petit Mari, dont les parents sont originaires de ce petit coin de Paradis

et où lui-même a passé une partie de son enfance, cette escapade aura été un

  véritable Retour aux Sources.

.....................................................................

Jour 1:

Après 40 minutes de vol, l'avion se pose...Il est 14h45 !

73038174

73038289

Nous récupérons nos bagages ainsi que les clés de la voiture que nous avons loué car à part une

pirogue et un 25 chevaux, Mamie Teriivahine et "Vieux" n'ont aucun autre moyen de locomotion.

Après un petit arrêt au centre ville de Uturoa pour y faire quelques provisions, nous prenons

 la direction du petit village de Vaiaau et nous sommes en admiration devant les subtiles

 nuances de vert et de bleu du paysage: du vert clair au vert plus soutenu des montagnes,

 du bleu turquoise du lagon au bleu marine du grand large.

  Il nous faudra une demi-heure de route pour découvrir cachés derrière une haie de cocotiers

 nains dont les palmes s'entremèlent, les jolis farés de Mamie...

Le faré bleu, qui commence à tomber en ruine, où sont installés le four et le garde-manger, un

petit aménagement, avec ses poteaux métalliques et sa toiture en tôles ouvert de toute part,

où l'on trouve l'évier et la table à manger et enfin un faré

    MTR sensé résister aux intempéries, aux cyclones en particulier, le principal lieu de vie...

73309474

Il est presque 17 heures, le soleil ne va pas tarder à se coucher et nous faisons le tour du propriétaire;

Les enfants font ainsi la connaissance du Tupa, ce petit crabe voleur et farceur qui vit dans les

galeries qu'il creuse, en dépit du bon sens, sous le sable;

Et des trous de Tupa, il y en a partout ! 

A quelques pas des faré, il y a une petite plage qui râvit petits et grands;

Happy Atamu apprend que la chose bizarre qu'il a ramassé dans l'eau et qu'il a pris pour une

" drôle de banane" n'est en fait qu'un concombre de mer...

73336474

73336863

Le soleil vient de disparaître à l'horizon et nous rentrons pour nous laver et dîner avant la tombée de la nuit;

Sous le petit faré, fait de troncs et de tôles, où s'entassent bourres de coco et palmes de cocotiers sèches,

Papa prépare le feu qui servira à chauffer l'eau des grosses marmites; 

Une fois chauffée, l'eau est versée dans la grande poubelle verte et à l'aide d'une boite de glace, Papa en

transvase dans la bassine remplie d'eau fraîche du robinet. 

Le bain des enfants est prêt mais Papa préfère se doucher au tuyau;

Les enfants amusés nous font remarquer qu'on se croirait à Koh Lanta, mais en mieux !

Et pour Papa et Maman, l'impression d'avoir remonté le Temps... 

73308875

Les vêtements sont lavés et mis à sécher...

20

Chez Papi et Mamie le repas du soir est pris avant la nuit et c'est aussi le moment que

choisissent les Nono pour sortir;

Ces petits moucherons mordent et provoquent plaques rouges sur la peau et démangeaisons et plus

on gratte plus le bouton grossit...Mais heureusement pour nous, le Monoï de Tahiti est LE moyen

  préventif par excellence contre l'attaque de ces "vampires".

Nous nous endormons bercés par l'éclat des vagues sur le récif près de la passe, le souffle du vent dans les

 palmes de cocotiers, les chants des oiseaux et le bruit des Tupa qui sortent de leurs trous pour manger.

73337335

Jour 2 :

Nous nous levons aux aurores, après une bonne nuit de sommeil, et décidons de faire une petite

promenade aux alentours...Tout semble figé !

73337168

Nous roulons jusqu'au village de Tevaitoa pour visiter la vallée familiale et faire un arrêt chez

les grands-parents maternels de Papa.

Tout est à l'abandon...

Les deux tombes des grands-parents à l'entrée, la petite tombe de la cousine un peu plus loin dans

le jardin ainsi que la maison verte, qui jadis était remplie de vie, de rires et de bonheur.

Avec émotion Papa a poussé la porte de la maison et des souvenirs sont remontés à la surface:

les jeux de cache cache avec les cousines Nathalie et Catherine, le bon ma'a tahiti du dimanche,

les moments passés avec la mamie qui les appelait affectueusement "Gréjor"( qui n'arrivait pas à

dire "Trésor) et le Papi qui aimait à raconter des histoires de Tupapa'u (fantomes)...

Et dans le coin près de la porte d'entrée, Papa se souvient qu'il y avait un lit dans lequel Papi

fatigué a rendu son dernier souffle dans les bras de Tatie Pahu...

73131255

Avant de rentrer, Papa nous montre l'école primaire de Tevaitoa où il se rendait à pied et plus loin,

l'endroit où Tatie Pahu avait un élevage de poules pondeuses.

Il se rappelle de ces cages à perte de vue, des oeufs qu'il ramassait chaque jour, des fientes qu'il

fallait enlever tous les dimanches et surtout des 500 Francs Pacifiques qu'il recevait de Tatie

  pour le bon travail accompli.

Nous rentrons, prenons un bon petit-déjeuner et partons à la découverte de cette île pleine de charme;

Nous remarquons en bordure de route des séchoirs à coprah...

73343408

Dans le district de Opoa, nous faisons une halte obligée pour visiter le plus sacré des marae polynésiens,

le marae Taputapuatea.

Implanté sur la pointe Matahiraiterai, il fait partie d'un vaste complexe cérémoniel et archéologique

et est au coeur même de la mythologie et de l'ancienne religion de la Polynésie de l'Est.

Ce Marae est le résultat d'une série de séquences historiques successives qui s'est arrêtée brutalement

à l'arrivée des premiers européens et notamment à l'époque de la Christianisation;

 La tradition orale dit que ce marae est le « siège de la Connaissance », le « Berceau des(anciens)

Dieux » polynésiens.

L’un des marae du vaste complexe sacré Te Pö, le marae Hauviri (anciennement Tauraa-tapu)

sur lequel domine encore majestueusement la fameuse pierre sacrée Te-papa-tea-ia-ruea

(ou Te-papa-o-na-maha), haute de plus de 2 mètres et demi, est celui de l’ancienne et puissante 

dynastie royale Tamatoa qui a régné sur les Iles-sous-le-Vent jusqu’à la christianisation.

Le marae Taputapuatea et tout le complexe sacré Te Pö étaient particulièrement sacrés pour

les prêtres et membres du mouvement arioi qui, sous l’égide de la divinité Oro et sous la

bénédiction de l’ancien roi Tamatoa, voyageaient de village en village et d’île en île pour y 

pratiquer des rituels, cérémonies et autres spectacles où culture et spiritualité s'entremêlaient 

au rythme des saisons et de leurs déplacements.

C’est ainsi que les prêtres et adeptes arioi ont pu se déplacer dans la plupart des îles de la

Polynésie orientale actuelle, et diffuser dans le même temps, le culte de Oro.

Ainsi, la tradition orale rapporte qu’une ou plusieurs pierres du marae Taputapuatea étaient

prises lors de ces voyages pour être transportées lors de ces périples, et pour implanter de

nouveaux marae dits « Taputapuatea » dédiés au dieu Oro dans la plupart des lieux et îles de

 destination, après avoir réussi à convertir localement les communautés à ladite divinité tutélaire. 

 Aux temps anciens, il existait plusieurs réseaux d’alliance entre îles ou groupement 

d’îles dans la Polynésie orientale. 

L’un de ces réseaux d’îles avait pour siège le marae Taputapuatea, plaçant ce dernier au cœur

 d’une grande « Alliance amicale » entre les îles composant Te Ao Uri no te Faatau Aroha

(trad. « Pays sombre de l’Alliance amicale » : Raiatea, Huahine, Tahiti et ses dépendantes,

 Maiao, Iles Australes) et ceux composant Te Ao Tea no te Faatau Aroha

(trad. « Pays clairs de l’alliance amicale» : Tahaa, Bora Bora, Iles Cook, Rotuma, Aotearoa).

La tradition orale raconte qu’un meurtre commis par le représentant des pays du côté clair,

Paòa-Tea, sur la personne du représentant des pays du côté sombre Paòa-Uri, fut à l’origine

de l’éclatement de cette alliance amicale et d’un Tapu (trad. Tabou) ancestral à l’encontre de

tous les résidents des îles composant l’ancienne alliance Te Ao Tea no te Faatau Aroha qui les a

privé du droit de fouler de nouveau le marae Taputapuatea, pourtant devenu « international ».

C’est cette rayonnance culturelle et spirituelle étendue à travers Te-Moana-Nui-a-Hiva

(Océan Pacifique) et son rôle de témoin privilégié de la civilisation polynésienne juste avant le

Contact européen, qui font de ce complexe cérémoniel et archéologique sacré un point

géographique majeur dans la renaissance de la culture polynésienne contemporaine...

73276523

73276528

73276531

Nous déjeunons au restaurant de l'hôtel Havaiki Nui.

Au menu: Légumes du Fa'apu (potager), sashimi de thon rouge et glace à la vanille fait maison

Il fait si chaud que les plus grands ne peuvent résister à la tentation de piquer une tête dans la piscine...

73276535

73276538

Dans l'après-midi, un kilomètre avant d'arriver chez Mamie, nous garons la voiture en bordure de route et

entamons la traversée à pied pour nous rendre sur le Motu en prenant bien soin de traîner nos chaussures

  sur le sable pour éviter de marcher sur un Nohu ou poisson pierre dont l'épine dorsale

 contient un poison qui peut parfois être mortelle;

Nous sommes seuls au Monde, ou presque, sur cet îlot...

73301437

73302648

Tonton Niel arrivera par le dernier vol d'Air Tahiti et nous rejoindra en pleine nuit à bord

d'une voiture de location.

Jour 3 :

Comme tous les matins, le "pereo'o ma'a" (commerçant ambulant) fait sa tournée dans

le village, nous l'arrêtons pour y acheter pâté, chesdale, jambon, firi firi et pain coco;

Le petit déjeuner sera encore une fois très copieux...

73337731

73338134

Grâce aux deux voiture de location, nous pouvons passer la journée tous ensemble.

 Avec Mamie, la visite de l'île est plus intéressante car elle nous conte les légendes de chaque sites, nous

  apprend où habite un tel, nous donne les dernières nouvelles (parfois croustillantes) de la famille, nous

 rapporte les derniers aménagements effectués par chaque maires et nous parle de son engagement pour que

 vive la mémoire de son ancêtre Hapaitahaa a Etau, dit Teraupoo, le plus célèbre "résistant" polynésien

qui, par les armes, s'opposa farouchement au processus d'annexion française des îles-sous-le-vent et qui

par la suite fût capturé, spolié de ses Terres et déporté en Nouvelle-Calédonie...

Mamie Terii c'est radiÔ Cocotier ! (Rires)

 Nous faisons une halte dans le petit village de Fetuna chez Tonton Lemaire, le frère aîné de Mamie;

Papa ne l'avait pas revu depuis une vingtaine d'années et avec fierté il nous présente.

Les enfants profitent de l'occasion pour ramasser les citrons du jardin...

73338206

73338476

Nous prenons ensuite de la hauteur en empruntons la route traversière passant par l'intérieur de l'île

et qui offre de magnifiques paysages tels que des forêts de bambous, des champs d'ananas et une

superbe vue sur les montagnes et la vallée de Faaroa...

73338548

Bien évidemment, les enfants veulent aller à la plage et nous choisissons celle de Opoa

près du Marae Taputapuatea...

73338827

73338881

Nous invitons Papi et Mami au restaurant de l'hôtel Havaiki Nui (décidément) où Tonton Niel

aime les conduire lorsqu'il est à Raiatea;

Presque 16 heures, nous rentrons.

Les garçons ont encore le temps de s'amuser avec les coqs et les poules que Mamie a mis en cage...

Les poules pour les oeufs et les coqs comme Réveil Matin !

73339847

Et Maman fait le tour du jardin de Mamie qui regorge de Trésors...

Il y a les fleurs aux couleurs chatoyantes et odorantes, les plantes qui nourrissent et celles qui soignent :

L'hibiscus, la tiare tahiti, le nono, le taro, la vanille, le metua pu'a, la vaianu et bien d'autres...

73339754

Comme toujours Papi se met à l'ouvrage et continue son filet de pêche;

Durant ces trois jours, son pied avait doublé de volume l'obligeant à rester à la maison et l'empêchant

ainsi d'aller à la pêche.

Et bien évidemment il n'a pas voulu se rendre au dispensaire pour se faire soigner;

Il a juste trempé son pied dans un seau rempli pour moitié d'eau de javel.

73343648

Les enfants ont pris leur bain et sont sensés rester dans le Fare mais Monsieur Tevai préfère ratisser

les feuilles mortes avec le balai en ni'au de Mamie.

Le balai en ni'au, confectionné à partir des nervures de palmes de cocotier séchées, est utilisé pour

dépoussiérer, ratisser, balayer et...donner des coups aux enfants qui sont "tari'a turi " (trad. Têtu)

Papa en garde un souvenir mémorable du balai ni'au...C'était la belle époque ! (Rires)

73343474

Et avant l'heure du coucher on saute une dernière fois dans le fauteuil de Mamie;

Un luxe...Ce fauteuil en cuir inclinable...Cadeau de Tonton Niel pour sa Mamounette !

73343451

Jour 4 :

Aux premières lueurs du jour, le ciel est rose et bleu lavande...

73343499

Notre avion décolle à 8 heures et nous nous préparons pour ne pas le rater.

Nous prenons la pose avec Papi qui ne nous accompagnera pas à l'aéroport.

Et c'est avec un petit pincement au coeur que nous quittons ce hameau si paisible...

73343683

Tonton Vito, son épouse, sa fille, son gendre et les petits enfants qui se rendaient au culte

ont fait un petit détour pour nous souhaiter un bon retour;

Tatie Pahu, Tonton Daniel et Nathalie sont là également;

L'occasion est trop belle et Tonton Niel prend un cliché de tout ce petit monde...

73343514

Et lorsqu'arrive enfin le moment du départ, avec émotion on se dit aurevoir et l'on promet de revenir

pour les vacances de juillet. 

Cette escapade a été de (trop) courte durée mais tellement intense;

Nous en avons pris plein les yeux et avons eu un véritable coup de coeur pour la Terre

des ancêtres de Mamie Terii.

A présent, lorsque nous penserons à Papi et Mamie, nous pourrons les imaginer au faapu à cultiver

et récolter fruits et légumes, à la pêche à bord de leur pirogue pour rapporter le poisson qu'ils

prendront au dîner, Papi assis sur son tabouret à confectionner ses filets de pêche, Mamie

installée dans son fauteuil en cuir devant son petit écran à regarder la télénovéla du moment

et le dimanche vêtus de leur plus beaux habits, aller au culte.

Papa et Maman aimeraient que les plus grands découvrent cette vie rurale au rythme tranquille

 et s'imprègnent de cette atmosphère et des trésors de l'île sacrée.

09 févr. 12

Quand Papa est en vacance...

Il envoie Monsieur Bébé au parc Hokulea tous les matins...

Picnik collage Parc 2

Picnik collage Parc 1

Picnik collage Parc 3

Quand Papa est en vacance, la balade matinale est un vrai plaisir !

Posté par chin ah you à 16:43 - Commentaires [5]
Tags :

01 févr. 12

I lOve Cookies

72448281

Vous l'aurez sans doute deviné, Monsieur Bébé adOOOOre les cookies !

Posté par chin ah you à 14:15 - Commentaires [8]
Tags :

14 janv. 12

L'Appel de la Mer

Comme envouté par le mouvement incessant de la mer, l'odeur saline des embruns ou le doux fracas

 des vagues sur le sable fin qui caressent par la même occasion ses petits petons, Monsieur Bébé

ne peut rester insensible plus longtemps à l'appel de la Mer;

Et même s'il ne sait pas encore nager, ce petit téméraire s'allonge sur le sable, se laisse entrainer

 par les vagues qui viennent mourir sur la plage, pousse des petits cris de surprise, boit la tasse,

  se relève les yeux hagards et  médusés, ressort de l'eau le coeur enivré et réitère l'expérience

inlassablement...jusqu'à ce que Papa et Maman estiment qu'il est temps de cesser ce jeu;

Alors, par quelques petits cris stridents de protestation, Monsieur Bébé exprime son mécontentement

mais finit tout de même par les suivre;

72015481

72015643

72015227

72015265

Et le moment de rentrer est bien choisi car le ciel est chargé et la pluie ne va pas tarder à tomber...

tout comme les paupières de ce Tout petit Pirate !

" Bonne Sieste Monsieur Bébé "

Posté par chin ah you à 11:24 - Commentaires [2]
Tags : ,

12 janv. 12

Le Petit Scientifique

A voir Monsieur Bébé avoir les yeux rivés sur notre téléviseur, Maman se demande si elle ne devrait pas

 fixer au mur cette boite à images pour éviter que ce petit coquin ne le mette en marche dès le matin.

73780624

 Monsieur, grand amateur de la chaîne de télévision américaine Discovery Channel a une prédilection

pour l'émission "MythbusterS", de vulgarisation scientifique, dont le concept est de puiser dans les

 légendes urbaines, les croyances populaires ou les rumeurs internet pour tenter de reconstituer

des mythes et prouver s'ils sont effectivement vrais ou faux.

Les 2 présentateurs, Adam Savage et Jamie Hyneman, experts en effets spéciaux, sont relayés

par l'avis de scientifiques.

Les images sont donc souvent spectaculaires et la fin de l'émission révèle si un mythe peut être

considéré comme "Bidon", "plausible" ou "confirmé".

Si l'on s'appuie sur les études démontrant que la consommation précoce d'images télévisées altéraient

la formation du cerveau infantile et de son appareil psychique, Monsieur Bébé serait-il

sous l'influence de son émission favOrite ?

Lorsqu'il  prend le liquide vaisselle tente-t-il de vérifier qu'il est possible de faire des bulles en l'avalant ?

Lorsqu'il teste la fraîcheur des aliments de nos poubelles veut-il nous prouver que nous vivons

dans une Société de Consommation tournée vers le gaspillage ?

Lorsqu'il mange sa pâte orabase que l'on utilise pour traiter les lésions cutanées du siège,

essaye-t-il de nous démontrer qu'elle est même très collante au palais ?

 Lorsqu'il marche sur des lattes de lits, est-ce pour nous signifier que se coincer les cuisses entre est plausible ?

Lorsqu'il boit un peu de liquide pour diffuseur électrique, espère-t-il nous faire prendre

conscience que c'est aussi nocif pour les moustiques que pour les petits d'hommes ?

Qu'en buvant de l'eau croupie on peut avoir une gastrO ?

Et

lorsqu'il tourne le bouton du four juste avant le coucher veut-il vérifier qu'il est possible de ne pas finir

cramé ou asphyxié au petit matin et confirmer ainsi que la bonbonne se vide au bout d'un certain temps ?

 Monsieur Bébé s'identifierait-il aux héros des "mythbusters" ?

"Bidon, plausible ou confirmé" ???

A l'heure actuelle, Maman se trouve dans l'incapacité de le confirmer ou de l'infirmer;

En revanche, elle confirme qu'il lui en fait voir de toutes les couleurs !

Posté par chin ah you à 09:20 - Commentaires [8]
Tags :

05 janv. 12

Comme un poisson dans l'eau

Quand Monsieur Bébé, pour la première fois, découvre la piscine...

71638490

Ce ne sont plus que cris de joie et sourires radieux !

Posté par chin ah you à 21:03 - Commentaires [4]
Tags : ,

04 janv. 12

Le Roi et la Reine...du Nettoyage !

Lorsque Mamie a suggéré que ceux qui trouveraient la fève seraient de corvée de vaisselle

et de nettoyage, il va sans dire que nul ne souhaitait la trouver et certains même ont tenté

de la dissimuler (n'est ce pas Ranihei ?);

Comme l'année précédente, Monsieur Teora et Ranihei ont été les "malheureux" gagnants de la fève

et ont dû s'acquitter de leur corvée...

80049767_o

Et voilà une Reine du Balai et un Roi de la Vaisselle.

Décidément, la royauté n'est plus ce qu'elle était ! (Rires)

Posté par chin ah you à 08:30 - Commentaires [2]
Tags : , , ,

01 janv. 12

Fruits de mer et cotillons

Pour enterrer l'année 2011, un réveillon de la saint-sylvestre au Captain Bligh...

71540425

71543114

71541874

71541079

Et qu'importe que nous n'ayons pas eu assez de courage pour réveillonner jusqu'à minuit car, au moins,

au petit matin, nous étions frais et dispos pour nous rendre au culte pour le premier

dimanche de cette nouvelle année.

25 déc. 11

Belles Traditions

Bien évidemment, la tradition qui clôture notre réveillon de Noël c'est le dîner en Famille.

( Pour l'occasion, la famille Tsoo était aussi des nôtres)

Au cours de la soirée, on mange, on chante, on s'amuse et on prend des photos qui sont souvent

 amusantes car il y en a toujours quelques uns qui, au lieu de sourire font la grimace...

71355685

D'ordinaire, le Père Noël passe toujours au cours de la soirée mais cette fois-ci il n'est pas venu

et Happy Atamu a plaidé en sa faveur en déclarant haut et fort qu'il était enrhumé, qu'il a dû

 rester bien au chaud dans son lit et que les lutins se chargeraient de la distribution des cadeaux.

( Papa a donc échappé au costume-sauna et peut remercier Maman d'avoir si souvent lu

ces derniers jours "La poule qui a sauvé noël")

Le traditionnel déballage de cadeaux n'a donc eu lieu qu'au petit matin par des enfants encore un peu endormis.

Sous notre sapin quelques paquets que les plus grands ont fait semblant de découvrir et un Happy Atamu

trop heureux de voir ses paquets a déclaré qu'il avait dû être sage cette année, car les lutins

lui avaient apporté 2 cadeaux.

Et chez mamie, il a été aux anges en découvrant au pied du sapin plus de présents qu'il ne l'aurait imaginé.

71354078

71354097

Les lutins Leilani et Kelly ont déposé une bicyclette et un ordinateur V.Tech pour Happy Atamu,

un skate à deux roues et un appareil photo numérique pour Miss Rarahu et un ordinateur

Diégo pour Monsieur Bébé et Matsu aussi a cassé sa tirelire pour offrir des légos

à Happy Atamu et une ferme avec ses animaux pour Monsieur Bébé.

Papi et Mamie ont offert à Mahinui un stage au code de la route dans une auto-école et

à Monsieur Teora une boite de construction d'un véhicule à énergie solaire.

 Papa et Maman ont fait chauffer la carte bleue en achetant une jolie chemise et du parfum pour les plus grands.

(One million de Paco Rabane pour Teora et Allure pour homme de Chanel pour Mahinui)

Une jolie robe rouge et une ceinture à strass pour Miss Rarahu;

(qu'elle s'empressera d'enfiler pour le réveillon)

Un robot et une trottinette pour Happy Atamu;

Une mallette de médecin sésame street, une mallette de cubes et une voiture musicale

(qui avance lorsque l'on tapote la balle pivotante placé sur la voiture)

pour Monsieur Bébé.

..........................................................................

Que dire de plus ?

Merci Tatie Leilani et Tonton Kelly qui gâtent tous les ans neveux et nièces.

Merci Matsu pour ta Générosité et Merci également Papi et Mamie pour

les présents utiles et le bon repas..." Maman, ta dinde était excellente !"

"Si mon coeur devait verser des larmes, ce serait des larmes de joie et de gratitude."

MERCI encore.